OpenDataLocale saison 2 : Territoires Numériques devient Animateur Territorial de Données

odl_bfc_logo

OpenDataLocale (ODL) est un programme d’accompagnement des collectivités locales à l’ouverture des données publiques. Il est porté et coordonné par OpenDataFrance avec le soutien de l’Etat. Il est élaboré et animé par des acteurs volontaires qui interviennent partout en France à l'échelle de leur territoire.

Lors de la saison 1 d’ODL (phase de préfiguration des dispositifs de soutien et d’expérimentation durant la période 2017-2018), Territoires Numériques s’est fortement impliqué en s’appuyant sur le dispositif IDéO BFC qu’il anime, pour mettre en œuvre le portail régional de données ouvertes DataBFC.

Une saison 2 d’ODL est lancée pour la période 2019-2020, afin de favoriser le déploiement et la généralisation de l’opendata. L’objectif est d’atteindre 2000 collectivités territoriales ouvertes à l’horizon 2020.

Cette phase s’appuie sur l’engagement d'acteurs publics territoriaux de rang supérieur (intercommunal, départemental ou régional) pour accompagner sur l’ensemble du territoire français les petites et moyennes collectivités dans leur démarche d’ouverture des données. Ces structures de soutien sont appelées Animateurs Territoriaux des Données (ATD), dont Territoires Numériques fait partie. La liste des ATD de la saison 2 a été stabilisée en décembre 2018.

 

carte
Carte de l’open data territorial (Opendatafrance), cliquer sur l'image

Leur intervention consiste à :

  • formaliser une offre d’accompagnement des collectivités de rang administratif inférieur dans leur périmètre de compétence,
  • mettre en place les ressources nécessaires pour accompagner ces petites et moyennes collectivités (moyens humains et techniques),
  • participer à la mutualisation et à la valorisation des démarches engagées dans leurs territoires respectifs.

Pour 2019, Territoires Numériques accompagné d’IDéO BFC a formalisé son programme d’action sur cette thématique comme suit :

  • 3 sessions de formation d’une journée autour de l’open data (18 juin à Besançon, 19 septembre et 19 novembre à Dijon)
  • Des projets de réutilisation visant à montrer l’utilité de l’open data :
  • Application spécifique exploitant les données essentielles des marchés publics,
  • Mise en valeur des données avec l’outil rawgraph,
  • Favoriser le partage des données du Socle Commun des Données Locales
  • Des rencontres unilatérales pour accompagner les collectivités à l’ouverture de leur donnée
  • Un séminaire en juin ou septembre dédié au partage de la connaissance et l’exploitation des données. Le programme est en cour de définition.
  • Un nouveau portail d’ici la fin de l’année facilitant la recherche et la réutilisation des données.